RÉPUBLIQUE DU MALI : Études techniques, contrôle et surveillance des travaux de construction du seuil de Kourouba.

La première vocation du seuil de Kourouba est le rehaussement du plan d’eau du Sankarani pour sécuriser la mise en eau du périmètre de Maninkoura. Il devra donc rassurer l’approvisionnement du périmètre existant de Maninkoura pour la culture de contre-saison par la réalisation de ce seuil sur la rivière Sankarani et faciliter l’aménagement d’un potentiel irrigable de 5 000 hectares de plaines situés le long de la rivière Sankarani en aval du barrage de Sélingué et en amont de la confluence avec le Niger. Le seuil de Kourouba sera constitué de 2 ouvrages distincts séparés par l’ilot central dans le cours de la rivière Sankarani. La partie gauche de l’ouvrage sera raccordé par une piste en terre a la digue de Maninkoura au niveau de la station N°5. Tandis que la partie droite est reliée directement au village de Kourouba par l’intermédiaire de la piste existante venant du carrefour des routes Ouélessébougou Kourouba et Kourouba – Dangasso -Bamako.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *